Andorre


 
Données générales
  • Carte d'identité
Superficie : 468 km²
Population : 66 000
Densité : 146 hab/km²
Capitale : Andorra la vieille
Langue : catalan (castillan pour la majorité espagnole)
Origines : andorrans (qui parlent le catalan) (34 %), espagnols (42 %), portugais (10 %), français (7 %)
Religion : catholique
PNB par habitant : 17 500 $
Monnaie : Euro (adopté « naturellement »)

 

  • Histoire

Andorre est le seul pays d’Europe (avec Monaco) où les nationaux sont minoritaires (36% selon le recensement de 2003), et le seul à avoir le catalan pour langue officielle, mais, par conséquent, parlé comme langue maternelle par seulement 34 % de la population.
A l’origine, un conflit concernant les vallées d’Andorre survenu entre l’évêque d’Urgel et le comte de Foix entraîna, en 1278, la médiation du roi d’Aragon : celui-ci imposa le « paréage », ou suzeraineté indivise de l’évêque et du comte.
Restée inchangée du côté espagnol, cette suzeraineté féodale est passée par héritage… et révolutions, au Président de la République Française.
C’est seulement en 1993 que ce régime a changé par la nouvelle constitution andorrane.
Andorre devient un État souverain, admis le 28 juillet 1993 comme 183ème membre de l’ONU.
Les coprinces règnent, mais ne gouvernent plus cette « monarchie » parlementaire.

Les Andorrans, minoritaires dans leur pays, ont seuls le droit de vote.
  • Les langues andorranes

Comme précisé plus haut, la langue officielle est le catalan, parlé par les nationaux, très minoritaires. Les autres langues étant le castillan, le portugais et plus faiblement le français.

 
 
Andorre et l'Euro

Andorre n’avait pas, avant l’introduction de l’euro, de politique monétaire autonome.
On utilisait indifféremment les devises des deux grands voisins, l’Espagne et la France.
Contrairement aux trois autres « micro-états », Andorre n’a aucun statut spécifique et a donc adopté l’euro comme monnaie, approvisionné par ses voisins…

C’est une adoption « de facto» et non « de jure ». Cependant, il semble qu’Andorre ait très vite voulu être intégré « de jure » avec les privilèges liés.
Dés 2003, le gouvernement andorran a officiellement demandé à l'Union européenne l'autorisation de frapper ses propres euros. Des négociations sont menées depuis 2004.  La date du 1er janvier 2009 avait été évoquée, mais ne s'est pas concrétisée.
L'accord monétaire a finalement été signé le 30 juin 2011 entre la commission européenne et la principauté. Celui-ci précise désormais dans le premier article que l'euro est la monnaie officielle du pays, et non plus simplement de facto. Il a été signé par Olli Rehn pour la commission et Antoni Marti Petit, chef du gouvernement andorran.

La Principauté ne peut pas émettre de billet de banque mais peut émettre des pièces de monnaie en euros depuis le 1er juillet 2013, mais les dessins des pièces n'étant prêts suffisamment tôt, la mise en circulation se fera le 1er janvier 2014. Le plafond annuel est fixé en 2012 à 2 342 000 euros auquel s'ajoute une part variable. Ces pièces seront émises par l'institution de son choix et 80% des pièces seront au moins introduites à la circulation. La principauté pourra également frapper des pièces de collection en euro, à côté de sa production en diners.
Ce volume d'émission sera compté pour moitié au volume d'émission de la France, pour moitié au volume d'émission de l'Espagne.

  • Les monnaies
Le choix des faces nationales a été effectué mai 2013, suite à un concours sur trois thèmes :
- 1, 2 et 5 cent : l'isard (chamois) des Pyrénées
- 10, 20 et 50 cent : l'église romane de Santa Coloma. Il s'agit ici du second dessin de la faciale, voir ici pour plus d'informations.
- 1 euro : Casa de la Vall
- 2 euro : le bouclier de la Principauté d'Andorre
Depuis 2014
1 cent 2 cent 5 cent 10 cent
20 cent 50 cent 1 euro 2 euro

 

Les 2 euro commémoratives
2014 20 ans de l'entrée au Conseil de l'Europe
2015 30 ans de l'âge légal et de la majorité
25 ans de la signature de l'accord douanier avec l'union Européenne
2016 25 ans de la radio télévision d'Andorre
150 ans de la nouvelle réforme

2017

100 ans de l'Hymne andorran
Andorre, le pays des Pyrénées
2018 25 ans de la constitution
 
 
Contact

E-mail : pays@amisdeleuro.org

Liens

- Accords sur les relations monétaires (Monaco, Saint-Marin, le Vatican, Andorre)

- Décision du Conseil (2004/548/CE) du 11 mai 2004- Journal Officiel de l'Union Européenne N° L244 du 16.7.2004: concernant la position à adopter par la Communauté au sujet d'un accord relatif aux relations monétaires avec la Principauté d'Andorre

- Décision du Conseil (2004/750/CE) du 21 octobre 2004 - Journal Officiel de l'Union Européenne N° L332/04 du 06/11/2004: concernant l'ouverture de négociations au sujet d’un accord relatif aux relations monétaires avec la Principauté d’Andorre. 

 

Retour en haut de page

 

Dernière mise à jour le 20/08/2013
par Clément CAUDRON