Si vous ne visualisez pas cette lettre d'information, cliquez ici.

AD€ Info
Jeudi 1 janvier 2015
AD€
Éditorial
Voeux 2015

Chères adhérentes, chers adhérents,

L'année 2014 a encore été marquée par un contexte économique et financier particulièrement difficile. Ce contexte a eu des répercussions perceptibles sur le comportement de tout un chacun et cela touche plus particulièrement les loisirs dont notre passion commune fait partie.

La baisse de participation s'est fait ressentir en tout début d’année dernière de façon généralisée pour les associations ou forums ayant de près ou de loin un rapport avec la numismatique. Pour les Amis de l’Euro, cela s’est traduit, entre autre, par une baisse sans précédent des adhésions et des cotisations.

Mais dans ce contexte morose, où les instituts ont baissé considérablement leurs tirages afin de s’adapter à la demande plus faible, il faut constater que les collectionneurs ne se découragent pas, ils se réorganisent, ils s’entraident. Cela se constate par exemple au sein des Amis de l’Euro par une augmentation des Regroupements d’Achats entre Adhérents (RAA) qui ont connu une hausse de 41,4% (voir la présentation de l’AG 2014).

L'année 2014 s'achève pour notre association et le bilan des actions menées est positif. Sur le plan de l'information, le catalogue en ligne est mis à jour tout au long de l’année, de nombreuses actualités ont été publiées. Concernant l'animation, notre forum internet a connu une reprise d’activité, les petites annonces sont toujours un moyen de créer de nouvelles relations. D’un point de vue collection, la reprise de la gestion des Commandes Groupées s’est déroulée avec brio, de nombreux articles vous ont été proposés dont énormément de nouveautés.

Tout cela ne serait possible sans l’aide de tous les bénévoles dont l’équipe est soidaire et motivée. Je tiens donc à les en remercier pour tout leur dévouement et leur implication.

Ce n’est donc pas sans raison que la stabilité est revenue en fin d’année avec un nombre d’adhérents avoisinant les 1500. Je tiens également à vous remercier, car l’Association n’entrerait pas dans sa  12ème année sans la confiance que vous lui accordez.

Laissons désormais l'année 2014 derrière nous et tournons-nous vers 2015. Pour cette année, je souhaite à l’association de belles perspectives, une poursuite des améliorations du site et des activités ainsi que la reprise pour d’autres.

J’adresse, à chacun d'entre vous, tous mes vœux de bonheur, d'amitié et de réussite dans vos activités numismatiques, en souhaitant que notre association participe à la réalisation de ces vœux. Je souhaite également la bienvenue à la Lituanie qui devient, en ce jour, le 19ème état à rejoindre la zone Euro, en espérant que les numismates de ce pays viennent grossir le cercle d’amis des AD€.

A très bientôt sur le site internet des Amis de l'Euro.


 
 
Articles
Ré-adhésion 2015

L'année 2014 est terminée et nous sommes au tout début de 2015. 2014 a été riche en événements numismatiques, cela s'est constaté avec la nette progression des actualités dont le nombre a plus que doublé en onze mois par rapport à l’année 2013.

Janvier, au-delà des fêtes de fin d’année marque pour les Amis de l’Euro la continuité de la période des adhésions pour la nouvelle année. Si vous souhaitez continuer à profiter sans discontinuité des services de l’association , vous pouvez dès à présent renouveler votre adhésion en vous rendant dans l’espace membre ou directement via le lien suivant :

http://www.amisdeleuro.org/fr/member/7

J’en profite pour rappeler que les Amis de l’Euro, c’est aussi une plateforme d’échange entre adhérents, par le biais du forum, qui est un des quatre services principaux de l’association et qui est entièrement gratuit aux membres à jour de leur cotisation, il serait donc dommage de ne pas en profiter : 

http://www.amisdeleuro.org/forum/

La cotisation de 10 euros reste une fois de plus inchangée pour 2015, et cela, pour la douzième année consécutive. Une cotisation volontairement accessible à tous et notamment aux plus jeunes.

Nous serons très heureux de continuer à vous compter parmi nous pour 2015.

Très cordialement


 

 
La carte adhérent 2015 devient électronique...

Les années passées, vous avez été nombreux à nous faire part de votre impatience concernant la réception de votre carte adhérent, et cela peut se comprendre, car la fin de la période de ré-adhésion était fixée à fin février, il nous fallait attendre cette date afin de communiquer la liste des adhérents à jour à l'imprimeur, puis, une fois le délai de fabrication et de livraison, il fallait à notre secrétaire le temps nécessaire à la mise sous plis des quelques 1400-1500 cartes et courriers d'accompagnement..

Désormais, à compter de cette année, la carte adhérent devient électronique. Au-delà des avantages logistiques indéniables, cette nouvelle version présente de nombreux avantages, et pas des moindres.

En effet, la carte électronique sera disponible dès la souscription pour un nouvel adhérent, et dès le règlement de la cotisation pour un renouvellement (1er novembre pour les cotisations annuelles et 1er janvier pour les cotisations à vie). Il sera donc possible d'imprimer à tout moment votre carte et ainsi d'en profiter au plus vite.

Votre carte membre est accessible depuis votre espace membre, section "Mon compte" puis "Mes informations", un lien vers la carte vous est proposé en face de l'année lorsque la cotisation de cette dernière est réglée.

Pour les cotisations annuelles :

Pour les cotisations à vie :

Rendez-vous dans votre espace membre...


 

 
Bourses et Salons Numismatique Janvier 2015

Bonjour à toutes et à tous,

Les événements pour ce mois de janvier 2015 sont nombreux et variés selon l’orientation de nos collections en monnaies €uros qu’ils soient de circulations, de qualité Brillant Universel ou de Belle Epreuve.

Les bourses sont des moments forts pour les associations numismatiques, cartophiles, philatéliques et autres, qui les organisent de nombreux mois à l’avance et qui nécessitent beaucoup de temps et d’énergie.

C’est pour tous un endroit possible de rendez-vous avec d’autres collectionneurs et membres AD€, nous disposons pour cela de la rubrique http://www.amisdeleuro.org/fr/evenements

Utilisons-la pour signaler notre présence sur ces événements ainsi les autres membres pourront prendre contact avec vous pour faire des échanges ou autres. Je précise que cette partie est réservée aux seuls membres de l’association et qu’elle n’est visible que si vous vous identifiez.

Mais avant tout,  je vous présente tous mes meilleurs vœux de santé, bonheur et prospérité  pour 2015. 


Avant de vous quitter un dernier mot sur les sources que j’utilise pour les recherches des informations, le contrôle des dates, la mise à jour de mes fiches :

La FFAN, Cgb http://www.cgb.fr/

La FFAP http://www.ffap.net/

France Cartophile http://www.francecartophilie.fr/

Vide greniers.fr http://vide-greniers.org/

Delcampe.fr www.delcampe.fr/

Brocabrac.fr http://brocabrac.fr/

Forum Italien Lamoneta http://www.lamoneta.it/

Site Allemand http://www.numis-online.ch/service/termine/

Eurocollection http://eurocollection.surinternet.com/Bourses-Numismatiques

 


 

 
Indices Financiers Décembre 2014

La Bourse de Paris achève sa dernière séance de 2014 sur un gain de 0,64% à 4.272,75 points pour le Cac 40, qui affiche un repli de 0,54% sur l’année après des hausses de 17,99% en 2013 et de 15,23% en 2012. L’indice parisien fait mieux que le Footsie londonien (-2,71%), que le PSI20 lisboète (-26,83%) et que l’ASE athénien (-29,24%), mais se situe derrière Bruxelles (+12,36%), Zurich (+9,51%), Amsterdam (+5,64%), Madrid (+3,66%), Francfort (+2,65%) ou Milan (+0,23%). Avec 541 millions d’euros traités sur les valeurs du Cac 40, le volume d’échanges a été le deuxième plus faible de l’année derrière la demi-séance du 24 décembre. Les investisseurs se préparent à un début d’année 2015 indécis dans l’attente des élections législatives en Grèce, prévues le 25 janvier. Le Parlement a été officiellement dissous ce mercredi après l’échec des députés à élire un président lundi.

Concernant l’ensemble de la Zone Euro, la BCE pourrait lancer un programme d’assouplissement quantitatif (QE). Un membre du directoire de la Banque centrale européenne, a déclaré au Börsen Zeitung que les dernières mesures engagées par la BCE pourraient s’avérer insuffisantes, d’autant que la chute des cours du pétrole risque de faire passer l’inflation en territoire négatif « pendant une bonne partie de 2015 ». La prochaine réunion du conseil de politique monétaire est prévu le 22 janvier, soit trois jours avant les élections en Grèce.

Source : "Les Echos"  http://bourse.lesechos.fr/bourse/index.jsp


 

 
Infos Zone Euro

ALLEMAGNE :

Adoption du budget 2015 en équilibre

Le 19 décembre, pour la première fois depuis 1969, l'Allemagne a adopté un budget en équilibre, c'est-à-dire sans nouveaux emprunts et sans nouvelles dettes en 2015. Ce sera le cas lors de l'ensemble de la période jusqu'en 2018 ce qui constitue un succès historique. Le Bundesrat, chambre haute du Parlement, a donné son feu vert définitif le 19 décembre pour le budget en 2015, après le Bundestag qui l'avait fait le 28 novembre. C'est "une politique durable, fiable, prévisible d'un point de vue budgétaire et qui garde sa parole, ce qui est un point d'ancrage pour la confiance. La confiance est un atout important pour le développement économique durable et stable" a rappelé le ministre allemand des Finances Wolfgang Schäuble.

 

AUTRICHE :

Les prévisions de croissance autrichienne abaissées

Le 18 décembre, l'institut économique autrichien de référence Wifo a abaissé ses prévisions de croissance du pays en 2015, à 0,5%, en raison de l'état actuel de l'économie mondiale et de la zone euro. Dans sa précédente estimation, en septembre, Wifo tablait encore sur une croissance de 1,2% en 2015. L'institut a parallèlement abaissé à 0,4% sa prévision de croissance pour 2014, après 0,8% en septembre et 1,7% en début d'année.

 

ESPAGNE :

Plan pour l’emploi en Espagne

Le 19 décembre le Conseil des ministres espagnol a approuvé l'arrêté royal qui réglemente le Programme spécial pour l'activation de l'emploi, qui donne suite à l'engagement signé par le président du gouvernement et les partenaires sociaux le 15 décembre. Cette politique est basée sur le "Contrat de propositions pour les négociations tripartites en vue de renforcer la croissance économique et l'emploi" du 29 juillet dernier. L'objectif principal du programme est de parvenir à améliorer l'emploi des chômeurs de longue durée avec personnes à charge. Les bénéficiaires recevront une aide de 426 € pour six mois s'ils répondent à certaines exigences. Le gouvernement a également approuvé plusieurs incitations fiscales pour améliorer leur développement et la création d'emplois aux Canaries.

 

FRANCE :

Le Parlement français adopte le projet de budget pour 2015

Le 18 décembre, les députés français ont adopté définitivement le projet de loi de finances rectificative de 2014 ainsi que le projet de budget pour 2015. Cette loi prévoit notamment de ramener le déficit public de 4,4% du PIB en 2014 à 4,1% l'an prochain. Elle prévoit également un taux de croissance de 1%, 7,7 milliards d'euros d'économies sur les dépenses de l'Etat et 3,7 milliards sur les collectivités territoriales.

 

GRECE :

Le Parlement grec adopte le budget 2015

Par 155 voix, contre 134 voix, le Parlement grec a approuvé le 7 décembre le projet de budget 2015. Ce budget fait l'objet d'un désaccord entre les "bailleurs" de la Grèce (FMI, UE, BCE) qui réclament des mesures supplémentaires en faveur de la réduction des déficits publics, et le gouvernement dont le projet prévoit notamment un allègement des conditions de remboursement de la dette des Grecs envers l'Etat. Devant les députés, le Premier ministre Antonis Samaras a dit avoir "refusé les exigences" du FMI et de l'UE en présentant ce projet. La BCE, la Commission européenne et le FMI demandent au gouvernement grec de trouver 2 à 3 milliards € de recettes supplémentaires. Le projet de budget a donc été validé par le Parlement sans l'accord de la "Troïka", ce qui pourrait empêcher la Grèce de recevoir la dernière tranche d'aide de 1,8 milliard €, de disposer d'une ligne de crédit de précaution après l'arrêt du programme et de revenir sur les marchés des capitaux. Le ministre grec des Finances a affirmé néanmoins qu'une "éventuelle prolongation" du plan d'aide sera discutée lors de la réunion de l'Eurogroupe le 8 décembre à Bruxelles.

 

LITUANIE :

Nouveau budget voté en Lituanie

Le 4 décembre, le parlement lituanien a adopté le budget de l'Etat pour 2015 en tenant compte de l'entrée prochaine de la Lituanie dans la zone euro. Le budget renforce les capacités de défense du pays inquiet de la politique agressive de la Russie. Le budget est pour la première fois calculé en euros. La Lituanie deviendra le 1er janvier le 19e membre de la zone euro.

 

MONTENEGRO :

Le Monténégro avance sur le chemin européen

Le 16 décembre, lors de la 5e réunion du conseil d'association entre l'Union européenne et le Monténégro, il a été décidé d'ouvrir 4 nouveaux chapitres dans les négociations d'adhésion avec ce pays des Balkans occidentaux : statistiques, protection des consommateurs et de la santé, union douanière, et dispositions financières et budgétaires. Cela amène à 16 le nombre de chapitres ouverts pour le Monténégro (sur 35).

 

EUROSTAT :

Baisse du taux d’inflation dans la zone euro et l’UE

En novembre 2014, le taux d'inflation annuel de la zone euro s'est établi à 0,3%, contre 0,4% en octobre tandis qu'il était de 0,9% en novembre 2013. Le taux d'inflation annuel de l'Union européenne s'est établi à 0,4% en novembre 2014, contre 0,5% en octobre tandis qu'il s'élevait à 1% un an auparavant. En novembre 2014, des taux d'inflation annuels négatifs ont été mesurés en Bulgarie (-1,9%), en Grèce (-1,2%), en Espagne (-0,5%) et en Pologne (-0,3%) tandis que les taux annuels les plus forts ont été enregistrés en Roumanie et en Autriche (1,5% chacun) ainsi qu'en Finlande (1,1%). Ces données ont été publiées le 17 décembre par Eurostat, l'office statistique de l'Union européenne.

 

L’emploi en hausse de 0,2% dans la zone euro et de 0,3% dans l’UE

Au troisième trimestre 2014 par rapport au trimestre précédent, le nombre de personnes ayant un emploi a augmenté de 0,2% dans la zone euro et de 0,3% dans l'Union européenne. Au deuxième trimestre 2014, l'emploi avait progressé de 0,3% tant dans la zone euro que dans l'UE. Par rapport au troisième trimestre de 2013, l'emploi a augmenté de 0,6% dans la zone euro et de 0,9% dans l'UE (après respectivement +0,4% et +0,8% au deuxième trimestre 2014). Ces données, basées sur les comptes nationaux, ont été publiées le 12 décembre par Eurostat, l'office statistique de l'Union européenne.

 

Excédents du commerce de biens de la zone euro et de l’UE

Au mois d'octobre 2014, la zone euro a enregistré un excédent de 24 milliards € de son commerce international de biens avec le reste du monde, contre 16,5 milliards en octobre 2013. Le solde enregistré au mois de septembre 2014 s'établissait à 18,1 milliards €, contre 10,9 milliards en septembre 2013. En octobre 2014 par rapport à septembre 2014, les exportations corrigées des variations saisonnières ont diminué de 0,3% et les importations de 1,3%. Le solde des échanges de biens extra Union européenne pour le mois d'octobre 2014 indique un excédent de 7,6 milliards €, contre 4,1 milliards en octobre 2013. Ces estimations ont été publiées le 16 décembre par Eurostat, l'office statistique de l'Union européenne.

 

L’emploi en hausse de 0,2% dans la zone euro et de 0,3% dans l’UE

Au troisième trimestre 2014 par rapport au trimestre précédent, le nombre de personnes ayant un emploi a augmenté de 0,2% dans la zone euro et de 0,3% dans l'Union européenne. Au deuxième trimestre 2014, l'emploi avait progressé de 0,3% tant dans la zone euro que dans l'UE. Par rapport au troisième trimestre de 2013, l'emploi a augmenté de 0,6% dans la zone euro et de 0,9% dans l'UE (après respectivement +0,4% et +0,8% au deuxième trimestre 2014). Ces données, basées sur les comptes nationaux, ont été publiées le 12 décembre par Eurostat, l'office statistique de l'Union européenne. 

 

Le PIB de la zone euro en hausse de 0,2%, celui de l’UE en hausse de 0,3%

Au troisième trimestre 2014, le PIB de la zone euro, corrigé des variations saisonnières, a progressé de 0,2%, celui de l'Union européenne de 0,3% par rapport au trimestre précédent, selon Eurostat le 5 décembre. Au cours du deuxième trimestre 2014, le PIB avait augmenté de 0,1% dans la zone euro et de 0,2% dans l'UE. Par rapport au troisième trimestre de l'année précédente, le PIB s'est accru de 0,8% dans la zone euro et de 1,3% dans l'UE au troisième trimestre 2014. Parmi les États membres, la Roumanie (+1,8%), la Pologne (+0,9%), la Grèce, la Slovénie et le Royaume-Uni (+0,7% chacun) ont affiché les plus forts taux de croissance par rapport au trimestre précédent tandis que Chypre (-0,4%), l'Autriche (-0,3%) et l'Italie (-0,1%) enregistrent des baisses de leur PIB.

 

CRISE FINANCIERE :

Conclusions de l’Eurogroupe sur la Grèce et sur les budgets des Etats

La zone euro a invité le 8 décembre la France à prendre des mesures supplémentaires en faveur de la réduction de son déficit public, notamment en mettant en place de nouvelles réformes structurelles. Les 18 ministres des Finances de la zone euro se sont penchés sur les projets de budgets des États membres, dix jours après l'évaluation faite par la Commission européenne. Comme l'exécutif européen, la zone euro voit pour la France "un risque de non-conformité" de son budget 2015 aux règles du pacte de stabilité et de croissance de l'UE. En conséquence, "des mesures supplémentaires sont nécessaires pour permettre une amélioration de l'effort structurel", a indiqué dans un communiqué l'Eurogroupe, qui salue les "engagements" pris par Paris pour remédier aux faiblesses de son économie. Enfin, les ministres sont convenus de prolonger pour deux mois supplémentaires le programme d'adaptation de la Grèce. La nouvelle échéance est donc fixée à la fin du mois de février 2015, à l'issue de laquelle la Grèce pourra alors demander une ligne préventive renforcée de crédit.

 

La BCE abaisse ses prévisions économiques

La Banque centrale européenne (BCE) a abaissé ses prévisions de croissance et d'inflation pour la zone euro, a annoncé son président Mario Draghi à l'issue du Conseil des gouverneurs de la BCE le 4 décembre à Francfort. Prenant acte de la dégradation des perspectives économiques et d'évolution des prix en Europe, la BCE prévoit à présent une croissance du PIB de 0,8% cette année, 1% l'an prochain et 1,5% en 2016, contre des précédentes estimations respectivement de 0,9%, 1,6% et 1,9%. L'inflation devrait atteindre 0,5% cette année, 0,7% en 2015 et 1,3% en 2016, en baisse par rapport aux prévisions de septembre de 0,9%, 1,1% et 1,4%. Mario Draghi a par ailleurs annoncé que la BCE avait "intensifié la préparation" de nouvelles mesures de soutien à l'économie de la zone euro en rappelant que le Conseil restait "unanime" pour les mettre en place rapidement. Pour cela, la BCE lancera "début 2015" un "examen précis" de la situation économique de la zone euro et des résultats des mesures déjà mises en œuvre. Enfin, la BCE a laissé inchangé son principal taux directeur à 0,05%.

 

Plus faible croissance de la zone euro depuis 16 mois

La croissance a ralenti en novembre dans la zone euro, à son plus bas niveau en un an et demi, ce qui plaide pour une "mise en place immédiate d'une politique de relance plus agressive de la Banque centrale européenne" (BCE), a estimé le 3 décembre le cabinet Markit qui publie l'indice PMI. Le PMI composite de la zone euro s'est établi à 51,1 en novembre contre 52,1 le mois précédent. C'est son plus bas niveau depuis juillet 2013.

 

Le taux de chômage augmente au 3ème trimestre en France

Selon un rapport de l'INSEE publié le 4 décembre, le chômage augmente en France pour le troisième trimestre 2014. Il s'élève désormais à 10,4% de la population active, contre 10,1% au deuxième trimestre. En métropole, le taux de chômage atteint 9,9% et augmente de 0,2 point par rapport au trimestre précédent. Les jeunes sont particulièrement touchés par la hausse, avec un taux de chômage de 23,7%.

 

Rapport du FMI sur la Lettonie

Dans le cadre de sa "mission de surveillance", le Fonds Monétaire International (FMI) a publié le 5 décembre un rapport sur la situation économique, financière et budgétaire de la Lettonie. Selon les observations du FMI, la Lettonie a fait des progrès rapides depuis la crise économique, comme le démontre son entrée réussie dans la zone euro et son taux de chômage en baisse continue, de plus de 20% à 11,3% pour chuter à 10,6% cette année. Enfin, le FMI considère le budget 2015 de la Lettonie comme "approprié" même s'il souligne que le gouvernement doit faire davantage pour la réduction des inégalités sociales.

 

Les députés européens votent le budget de l’UE pour 2015

Le 17 décembre, les députés européens ont approuvé le projet de budget de l'UE pour 2015 avec 145,32 milliards d'euros en engagement et 141,21 milliards d'euros en paiements. Il a également voté en faveur du renflouement du budget de 2014 soit 4,25 milliards d'euros supplémentaires afin de régler les factures impayées, les plus urgentes. Jean Arthuis, Président de la Commission des budgets au Parlement européen, ne se satisfait pas des négociations et rappelle qu'"Au moment où la Commission lance son projet d'investissements d'avenir de 315 milliards €, nos pratiques budgétaires doivent être remises en cause".

 

Source : "La Lettre Fondation Robert Schuman"      http://newsletter.robert-schuman.eu

 


 

 
Dates clés
1er janvier 2015
Newsletter janvier 2015
Chiffres clés
1490
Adhérents à jour de leur cotisation

 
18
Nouveaux adhérents par rapport au mois précédent

 
64420
Messages postés sur le forum

 
1149
Nouveaux messages postés par rapport au mois précédent

 
4797
Sujets abordés sur le forum

 
85
Nouveaux sujets abordés par rapport au mois précédent

 
1117
Mentions "J'aime" sur la page Facebook

 
3333
Nombre díévénements publiés sur le site depuis sa création

 
 
Newsletter réalisée par les AD€