Actualités


le 06/01/2012 à 10:42
(lien)

2 EURO commémorative italienne 2012: une seconde pièce annoncée officiellement

message posté par Fabrice ROLLAND

Le directeur de l'hôtel de la Monnaie italien, Alberto Rossi, a divulgué dans le catalogue édité pour le World Money Fair de BERLIN 2012 que l'Italie frapperait une seconde pièce commémorative de 2€ au millésime de 2012.  Cette pièce commémore le 100ème anniversaire de la mort du poète italien Giovanni Pascoli.

http://www.worldmoneyfair.ch/wmf/pdfs/2012/WMF2012_Messekatalog.pdf

Source: site du WMF BERLIN 2012.

Pour mémoire:

Giovanni Pascoli (né le 31 décembre 1855 à San Mauro di Romagna dans la province de Forlì-Cesena en Émilie-Romagne, Italie - mort le 6 avril 1912 à Bologne) était un poète italien spécialiste de la poésie antique.

Son père soutenait le nouveau gouvernement national unitaire (1861: date de l'Unité italienne) et sa mère était propriétaire de la petite villa de San Mauro. Pascoli reçoit en héritage les idéaux du Risorgimento alors que sa mère tente de l'éduquer dans la plus pure tradition catholique.

Sa vie est rythmée par des traumatismes : Le premier quand son père l’envoie lui et ses frères Giacomo et Luigi au collège Raffaello d'Urbino et fréquente le lycée où il écrit ses premières compositions poétiques (Il pianto dei compagni, per la morte dell'allievo Pirro Viviani 1869 et Come studiò Raffaello 1870) Le deuxième au moment du mariage de sa sœur Maria car, à l'image de son père, il a voulu reconstruire "il nido".

Giovanni Pascoli a eu une enfance tragique avec le meurtre de son père le 10 août 1867 et les décès prématurés de sa mère, sa sœur et ses deux frères. Sa première œuvre, Myricae (1891), reflète son enfance morbide et apporte un renouveau du langage poétique où Pascoli adopte une position humaniste dans sa vision du poète.

Il a étudié à l'université de Bologne où son professeur et mentor était Giosuè Carducci. Lorsque Carducci a pris sa retraite, Pascoli l'a remplacé en tant que titulaire de la chaire de littérature italienne.

Ses premiers poèmes sont relativement simplistes et s'intéressent particulièrement à la vie domestique et à la nature. Ses poèmes postérieurs partagent des thèmes similaires et reflètent sa connaissance de l'Antiquité classique. Ils ont eu une grande influence sur les poètes italiens postérieurs, qui ont incorporé ses thèmes mélancoliques à leurs propres œuvres. Il a écrit à la fois en italien et latin. Dans cette dernière langue il a composé l'hymne de la Corda Fratres en 1898. Il a également traduit la poésie anglaise.

Source: WIKIPEDIA


Lien permanent : http://www.amisdeleuro.org/fr/news/id/293