Finlande


Données générales
  • Carte d'identité
Superficie : 338 145 km²
Population : 5,3 millions
Densité : 17 hab./km²
Capitale : Helsinki
Langues : finnois, suédois
Origine: finnois (87%) suédois (12 %), petites minorités russophones et same (lapons)
Religion : luthériens (93%), orthodoxes
PNB par habitant : 37 471 $ (13ème au monde)
Indice de fécondité : NC
Espérance de vie : 77 ans
Monnaie : Euro
  • Histoire
Les populations finnoises venues de l’est se sont installées au cours du premier millénaire.
Ensuite, de tout temps, la Finlande a été un objet de convoitise de ses voisins suédois et russes.
Les suédois ont conquis le pays sans jamais l’asservir. L’église locale a des évêques finnois. Le pays est un duché autonome de la Suède.
Lorsque la Suède atteint son apogée contre Ivan le Terrible, la Finlande est très prospère au 17ème siècle.
Mais la défaite de Charles XII à Poltava contre Pierre le Grand en 1709 marque le recul. Peu à peu, la Finlande est « grignotée » par la Russie jusqu’en 1808 où Alexandre 1er se proclame grand-duc de Finlande.
Le pays est doté d’une grande autonomie, plus grande encore que dans la période suédoise. La langue revit avec la publication de l’épopée du Kalevala. Le Parlement est libre, et en 1896, le suffrage universel et égalitaire y est proclamé !
Mais ces temps heureux font place aux tentatives de russification.
Partagés lors de la défaite de 1917, les Finlandais optent, le 6 décembre, pour l’indépendance.
Une période très confuse de lutte entre l’Allemagne et l’URSS naissante aboutit à la victoire de Mannerheim et à la vraie indépendance, et la république se met en place en juillet 1919.
Entre les deux guerres, la Finlande vivra sous un régime parlementaire et se développera.
Le drame de la seconde guerre mondiale : la Finlande est placée sous influence soviétique par le pacte germano-soviétique ; résistant héroïquement, les Finlandais (avec le retour du vieux Mannerheim) se trouvent de fait alliés de l’Allemagne nazie lors du renversement des alliances.
A la fin de la guerre, l’URSS annexe les régions de Carélie proches de Léningrad, mais la Finlande échappe au sort des républiques baltes, et même des pays du Pacte de Varsovie.
Cette indépendance intérieure se paie du prix d’un alignement systématique sur les positions de politique étrangère de l’URSS ; cela a reçu un nom : la finlandisation…
Mais aussi permis à ce pays de se développer pour intégrer l’UE et adopter l’Euro !
La Finlande entre dans la CEE en 1995.
  • Les langues de la Finlande :

Le nom du pays est Suomi en finnois, et Finland en suédois.

 
 
La Finlande et l'Euro

Malgré son adhésion récente à l’UE, et son passé politique difficile, la Finlande s’est trouvée répondre sans difficulté aux critères de Maastricht, en vue d’une qualification et d’une introduction au 1er janvier 2002.

  • L'atelier et les différents

L'atelier est une firme privée, la Rahapaja Oy, fondée en 1860, qui fabrique aussi bien des monnaies de circulation et des monnaies commémoratives que des bijoux et des médailles. La qualité de frappe est très bonne et l'état FDC peut être coté. Selon la langue, le nom de la ville où se trouve l'atelier est Vantaa ou Vanda. L'atelier a aussi fourni une partie des 1 et 2 euro de Grèce de 2002, que l'on peut identifier par un S dans l'étoile à 6h. La marque du maître, Raimo Makkonen, est un que l'on retrouve jusqu'en 2006 dans la poignée du sabre sur laquelle se dresse le lion pour les 1, 2, 5, 10, 20 et 50 cent, à gauche sur la ligne d'horizon sur les 1 euro et à droite des fleurs sur la 2 euro. On trouve parfois sur les monnaies commémoratives le sigle « MM » symbolisant l'initiale du maître et celle du graveur Pertti Mäkinen. En 2007, la Finlande produit un nouveau type pour les huit faciales circulantes comportant le nouveau revers commun mais également un changement de l'avers en ce qui concerne les différents : le « M » disparaît au profit du logo de l'institut et de la marque . A compter de 2011, le logo de l'institut évolue est reprend le lion héraldique au centre d'un disque . Le nom du pays n'est pas inscrit sur les monnaies euro de circulation, sauf sur la tranche des 2 euro.

Depuis 2005, l'atelier finlandais frappe aussi les monnaies de circulation du Luxembourg ; on trouve alors sur les monnaies luxembourgeoises les différents de l'atelier de Vanda : le (pour Suomi, Finlande en finnois) et le logo de l'atelier. Et depuis 2007, la Finlande frappe également les monnaies de la Slovénie. La marque caractéristique est alors la marque « Fi ».

  • Les monnaies
La Monnaie de Finlande produit de très belles pièces, et c'est probablement pour cette raison qu'elle s’est vu attribuer de nouveaux marchés. La qualité des émissions, sur le plan esthétique, est assez remarquable. Les séries ordinaires en sont l’illustration :
- 1 à 50 cent : le lion héraldique qui illustre la fierté de l’indépendance enfin conquise. Le lion couronné sur un sabre est très ancien et remonte aux nombreuses guerres que les Finlandais durent mener : le sabre sur lequel le lion finlandais marche est un sabre russe...
- 1 euro : les cygnes survolant le paysage des lacs ; on pensera au mythe du Kalevala (épopée nationale), au cygne de Tuonela, poème symphonique du plus grand des finlandais, Sibelius
- 2 euro : le mûrier qui évoque l’amour du peuple finlandais pour la nature
De 1999 à 2006
1 cent 2 cent 5 cent 10 cent
20 cent 50 cent 1 euro 2 euro
A partir de 2007
1 cent 2 cent 5 cent 10 cent
20 cent 50 cent 1 euro 2 euro
A compter du millésime 2007, la Finlande a modifié ses faces nationales afin de respecter les recommendations figurant dans le Journal Officiel de la commission Européenne n°2005/491/CE qui stipule que l'on doit trouver sur les pièces une identification claire du pays (soit libellé complet du pays soit ses initiales). La Finlande a donc choisi d'ajouter les initiales FI, et au passage le poinçon de la Rahapaja Oy (). Elle a également profité pour passer à la nouvelle face commune qui n'était obligatoire qu'à partir de 2008. Bizarrement, l'initiale M du maitre Raimo Makkonen, sous la poignée du sabre a disparu. Petite anecdote, le poinçon de la Rahapaja Oy qui figurait entre l'étoile de 8h et celle de 9h en 2007 a été déplacée sous de la poignée du sabre à compter de 2008.
2 euro nouveau type

 

Les 2 euro commémoratives

Chaque année depuis 2004, une très belle commémorative a été émise :

Les 2 euro commémoratives
2004 Elargissement de l’UE (elle évoque la fleur des pièces normales, et les 10 pétales pour les 10 nouveaux membres)
2005 50 ans de l’adhésion de la Finlande à l’ONU
2006 100 ans de suffrage universel et égalitaire en Finlande. Les profils homme/femme sont inversés pour évoquer le suffrage égalitaire de 1906. Rappelons que les françaises n’ont pu voter qu’en... 1946 !
2007

50 ans du Traité de Rome (émission commune des 13 pays)

90 ans de l’indépendance
2008 60 ans des droits de l'homme
2009 10 ans de l'Euro (émission commune des 16 pays)
200 ans de la première Diète de la Finlande et création des institutions du gouvernement central de la Finlande
2010 150 ans de la monnaie finlandaise
2011 200 ans de la banque de Finlande
2012 10 ans de circulation l'Euro (émission commune des 17 pays)
150 ans de la naissance de Hélène Schjerfbeck
2013 150 ans du parlement
125 ans de la naissance de Frans Eemil Sillanpää
2014 100 ans de la naissance de Tove Janssen
100 ans de la naissance de Ilmari Tapiovaara
2015 150 ans de la naissance du compositeur Jean Sibelius
30 ans du drapeau Européen (émission commune des 19 pays)
Akseli Gallen-Kallela
2016 Eino Leino
Georg Henrik von Wright
2017 100 ans de l'indépendance
Nature finlandaise

La Finlande émet deux coffrets BU chaque année, dont un avec la commémorative. De plus, une production significative de non circulantes est émise.
  • Les billets

La lettre pays des billets finlandais est le L.

On trouve le L de la Finlande sur les billets de 5, 10, 20, 50, 100, 200 et 500 euro et pour les deux signatures, Wim Duisenberg et Jean-Claude Trichet.

Pour la partie de la production dont elle est en charge, la Finlande a fait participer l'imprimeur finlandais (D), l'imprimeur anglais (H), l'imprimeur français (E), l'imprimeur hollandais (G) et l'imprimeur allemand (P).

Contact

E-mail : pays@amisdeleuro.org

Liens

- le site de la Rahapaja Oy : http://www.mint.fi/

 

Retour en haut de page

 

Dernière mise à jour le 30/07/2013
par Clément CAUDRON